Relations Soleil-Terre et météorologie de l’espace

L’objectif essentiel de cette thématique est de comprendre l’influence du Soleil sur l’environnement terrestre.

D’un côté, ce domaine repose sur la recherche fondamentale en physique solaire dans le but de mieux comprendre les processus gouvernant au sein du Soleil.

Eruption solaire
Eruption solaire

Les éruptions solaires et autres phénomènes dus à la météorologie de l’espace peuvent avoir des effets négatifs sur les satellites en orbite autour de la Terre, les réseaux électriques au sol et les télécommunications. Crédits : NASA

D’autre part, la météorologie de l’espace (ou parfois appelée météorologie spatiale) est un domaine émergent de la recherche appliquée offrant de multiples applications potentielles au niveau de l’évaluation et de la prédiction des effets de la variabilité solaire.
Cette discipline s’intéresse principalement à l’impact de l’activité solaire sur les satellites et sur notre environnement terrestre au moyen d’observations dans l’espace et au sol, en se basant sur l’analyse des données d’observation et la modélisation des effets sur les systèmes spatiaux et certaines infrastructures au sol.

En outre, la recherche sur les relations Soleil-Terre a pour mission de comprendre (et éventuellement prévoir) les différents liens existant entre le Soleil et l’environnement terrestre en s’appuyant grandement sur l’instrumentation (développement d’une nouvelle génération d’instruments pour mieux comprendre les aspects spécifiques de la physique héliosphérique) et la modélisation des interactions entre les différents plasmas du système solaire.

De nombreuses interrogations subsistent et une recherche approfondie des points suivants fera considérablement évoluer notre connaissance dans cette spécialité :

De plus, la météorologie de l’espace est fortement multidisciplinaire car elle se concentre davantage sur les connexions entre thématiques abordées plutôt que sur les caractéristiques propres à chaque domaine, motivant la constitution de ce Labex.

Par ailleurs, la perspective est d’étendre ce domaine aux environnements planétaires en général, dans l’idée de préciser l’impact de l’activité solaire sur l’environnement spatial. Ce projet consistant à combiner les connaissances sur l’activité solaire et les magnétosphères planétaires constitue une partie du volet planétologie du Labex ESEP.

La météorologie de l’espace est un des éléments du programme SSA (Space Situation Awareness) de l’ESA.